Portraits de Monseigneur Barbier de Montault

Monseigneur Barbier de Montault a été photographié au moins neuf fois :

  • trois fois à Rome, en 1861 et 1863, semble-t-il chez Alessandri, via del Corso. L’existence actuelle de cette maison ou de son successeur éventuel reste à vérifier en vue de retrouver les clichés inédits à ce jour ;
  • une quatrième fois à Paris, au Palais-Royal ;
    une cinquième fois à Poitiers, chez Dubois, dont le successeur Thiallier (existe-t-il toujours ?) a dû conserver le cliché ;
  • une sixième fois dans un groupe, à l’occasion d’une excursion archéologique qu’il présidait ; le cliché appartient à la Société Archéologique de Montauban ;
  • une septième fois en instantané, par le curé de Channay (Indre-et-Loire) ;
  • une huitième fois par Léon Palustre lors d’une excursion en Limousin ;
  • deux fois par Jules Robuchon, dans ses Paysages et Monuments du Poitou, à propos de l’Abbaye des Châtelliers ;
  • une dizième photographie aurait été prise pour la Revue d’Archéologie Poitevine.

Sur toutes ces photos, deux, et peut-être trois, sont connues de la Société.  Les voici :

Ce portrait "officiel" est le plus connu de Monseigneur Barbier de Montault et semble être celui réalisé par le photographe Dubois à Poitiers. Monseigneur B. de M. a environ 50 ans et porte ses habits de prélat romain.

 

 

 

 

Ce portrait « officiel » est le plus connu de Monseigneur Barbier de Montault et semble être celui réalisé par le photographe Dubois à Poitiers.  Monseigneur B. de M. a environ 50 ans et porte ses habits de prélat romain.

 

 

 

 

 

 

 

Barbier_Montault

 

 

Monseigneur Barbier de Montault et le Comte Garran de Balzan dans le cloître de 1689 de l’Abbaye Royale Notre-Dame des Châtelliers.  Détail d’une photo prise par le célèbre photographe Jules Robuchon et publiée dans l’ouvrage Paysages et Monuments du Poitou – Menigoute et les Châtelliers (1889). Le Comte Garran de Balzan était un ami de Monseigneur et propriétaire de l’abbaye des Châtelliers. Le cloître dans lequel a été prise cette photo n’existe plus aujourd’hui.